Communiquez l’impact social de votre entreprise avec le rapport RSE

Rapport de responsabilité sociale d'entreprise

Le rapport annuel d’entreprise figure parmi les outils de communication institutionnelle les plus efficaces. En préparant un rapport détaillé avec une bonne présentation, on peut transmettre aux parties prenantes et aux collaborateurs les réalisations au niveau économique, mais aussi en termes de responsabilité sociale de l’entreprise. Dans cet article, nous explorons l’importance de produire un rapport RSE, quels sont éléments qu’il doit contenir et comment le réaliser de la manière la plus efficace possible.

L’impact positif du rapport de responsabilité sociale d’entreprise

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est judicieux de rédiger un rapport sur la responsabilité d’entreprise, dont la plus importante concerne l’impact positif que l’entreprise elle-même peut en tirer.

En raison de sa valeur communicative et de son contenu différencié des résultats financiers, il peut être très utile de publier ces informations dans un document distinct du rapport annuel.

Le rapport de responsabilité sociale d’entreprise comprend des données pertinentes concernant les questions sociales, environnementales et autres que nous verrons plus en détail dans le point suivant. Tout cela contribue à générer une image globale de transparence pour l’entreprise, en plus de se concentrer sur des questions qui peuvent être d’une grande importance pour bon nombre des parties prenantes et collaborateurs.

A travers un rapport RSE on peut transmettre les valeurs de l’entreprise de manière visuelle et didactique, démontrant ainsi que ses objectifs sont alignés sur les exigences de la société. Même si a priori cela peut sembler totalement différent du rapport économique, certains des éléments qui sont reflétés dans ce rapport peuvent contribuer favorablement aux résultats financiers à long terme, comme l’engagement pour l’environnement et la durabilité.

Les points à inclure dans le rapport de responsabilité sociale d’entreprise

Le rapport de responsabilité sociale d’entreprise est un document complet étayé d’informations pertinentes sur le fonctionnement de l’entreprise : ses relations avec ses travailleurs, ses fournisseurs ou l’environnement. Tout cela contribue à représenter les valeurs basées sur des données vérifiables.

Voici les principaux points à inclure dans le rapport:

Informations sur l’entreprise : Outre les comptes reflétés dans le rapport financier, les profits obtenus dans chaque pays où l’entreprise opère doivent également y figurer, ainsi que les impôts qu’elle a payés et les éventuelles subventions reçues. À ce stade, des mesures de sécurité devraient également être incluses concernant les clients et les travailleurs, ou la politique de recrutement et de collaboration avec les fournisseurs.

Informations environnementales : Ce point doit inclure toutes les informations relatives à l’environnement, telles que la prévention des risques environnementaux, les mesures de réduction de la pollution ou l’utilisation de ressources telles que l’énergie ou l’eau.

IInformations sur les droits de l’homme: Ce point relate en détail les mesures appliquées par l’entreprise pour prévenir le travail forcé, l’exploitation des enfants ou toute autre question pouvant entraîner une violation des droits de l’homme, à la fois directement et par l’intermédiaire des fournisseurs.

Informations sur la lutte contre la corruption: Cette section doit refléter les mesures de prévention contre la fraude (pots-de-vin, corruption, blanchiment d’argent, etc.). Les dons éventuels à des fondations ou à des organismes sans but lucratif sont également détaillés dans ce point.

Informations sur l’égalité dans l’entreprise : Ce point résume les informations pertinentes sur les questions d’égalité de traitement et de chances, d’accessibilité sur le lieu de travail, d’embauche de personnes handicapées ou de barèmes salariaux ventilés par sexe.

Communication des données durables à l’aide d’infographies

Les rapports d’entreprise, en plus d’être faits pour remplir une obligation, doivent être élaborés dans le but d’être lus, compris et même appréciés par les lecteurs. Plus ils génèrent d’impact sur leur public, plus le retour sur investissement en termes de valeur générée sera important.

L’infographie est l’un des principaux outils pour représenter efficacement des informations. En les employant, on a la possibilité de décrire des informations complexes de manière simple et très visuelle. Pour créer des infographies à fort impact, il est important de savoir comment interpréter correctement les données et synthétiser graphiquement les informations pour faciliter leur compréhension.

Et si l’on prépare le rapport annuel ou le rapport de responsabilité d’entreprise au format numérique, il y a la possibilité d’utiliser des infographies interactives. Cela permettra à l’utilisateur de naviguer dans les différentes données de manière intuitive et dynamique, en plus d’autres avantages que nous verrons dans le point suivant.

Infographie sur la responsabilité sociale des entreprises

Le rapport de responsabilité sociale d’entreprise: Sur papier ou numérique ?

Lors de la présentation de rapports d’entreprise, qu’ils soient financiers ou de responsabilité sociale d’entreprise, le papier est le choix traditionnel, sous forme de livre. Il continue d’être une option de grande valeur pour le matériel à diffuser aux principales parties prenantes, car il peut générer un impact positif grâce à la grande variété de formats disponibles. Ces dernières années, cette option a été combinée aux formats numériques.

Ces dernières années, cette option a été combinée aux formats numériques.

La publication du rapport au format numérique ou de micrositeprésente de multiples avantages :

  • L’inclusion de vidéos, de galeries d’images ou d’infographies interactives.
  • La facilité et l’immédiateté de la livraison à toutes les parties prenantes et collaborateurs
  • La possibilité de faire des recherches dans le document
  • La mise à disposition au grand public via le site Web, favorisant la transparence
  • L’économie de papier et de ressources, en ligne avec la politique environnementale de l’entreprise
  • La possibilité de le trouver ou le découvrir sur les moteurs de recherche en ligne

Enfin, disposer d’une version numérique permet d’éditer ou de corriger des données après la préparation du rapport, si nécessaire.

L’exemple du Grup Crèdit Andorrà

Chez CeGe, nous développons avec succès des rapports de responsabilité sociale d’entreprise, ainsi que des rapports d’activité et des rapports financiers depuis 15 ans. Parmi nos travaux, nous retrouvons l’exemple du groupe financier Crèdit Andorrà.

Dans son rapport de l’exercice 2019, Crèdit Andorrà et sa Fondation ont élaboré des rapports séparés comprenant des informations financières, le rapport d’activité de l’entreprise axé sur les réalisations et les objectifs de l’entreprise, et le rapport de responsabilité d’entreprise, qui peuvent être consultés à travers ce lien. Dans ce cas, CeGe s’est chargée de la conception, de la mise en page, de l’impression et du développement de contenus complémentaires tels que des infographies animées pour son site Web.

Ces documents ont été produits en version bilingue et en format papier (suivant les valeurs environnementales et d’efficacité de l’entreprise) et numérique. Grâce à une parfaite coordination entre les équipes de conception et de rédaction, cette publication a pu être réalisée en se concentrant sur sa valeur visuelle et graphique d’une manière facilement accessible et compréhensible pour toutes les parties prenantes.

Rapport annuel Crèdit Andorrà

Si vous souhaitez savoir comment CeGe peut vous aider à élaborer le rapport annuel ou le rapport de responsabilité sociale de votre entreprise, vous pouvez consulter ici nos services de conception et édition de publications et de contenus.

Les publications d’entreprise: un outil clé pour une communication institutionnelle optimale

La communication institutionnelle est un outil clé pour le bon développement de l’entreprise, permettant de communiquer avec les différentes parties prenantes (actionnaires, collaborateurs, partenaires…). Il existe de nombreuses façons de mener une bonne communication au sein de l’entreprise : de la création d’une newsletter périodique de qualité destinée à nos collaborateurs et partenaires, à la publication et à l’envoi du rapport annuel à nos actionnaires et contacts presse. Tout cela contribue à transmettre nos réussites, nos valeurs et à renforcer l’image de l’entreprise. Or, pour tirer pleinement parti de son potentiel, il est important d’avoir un processus de production de contenu qui assure toute la rigueur dont cette information sensible a besoin et qui s’adapte au niveau de professionnalisme que l’on veut véhiculer.

Il existe a plusieurs éléments sur lesquels on doit être clairs lors de l’élaboration d’une bonne stratégie de communication institutionnelle: ce que l’on veut communiquer, à qui, dans quel format et par quels canaux. Une fois ces questions clarifiées, d’autres questions secondaires mais tout aussi importantes se posent: quelles ressources souhaite-t-on allouer et qui peut aider à atteindre ces objectifs.

L’importance des bonnes publications d’entreprise

La mission principale de toute entreprise est d’atteindre ses objectifs et d’obtenir de bons résultats en ventes. A partir de là, une autre mission importante se dessine: savoir transmettre correctement ces informations à toutes les parties prenantes de l’entreprise. Pour ce faire, il faudra bien définir le contenu, savoir ce que l’on veut communiquer. Toutefois, la forme est presque aussi importante, car l’image que nous transmettons de l’entreprise dépendra dans une large mesure du support dans lequel nous envoyons la communication institutionnelle.

On trouve un exemple de bonnes pratiques de communication institutionnelle dans le Rapport annuel SEAT. Pour le constructeur automobile, en plus des chiffres de ventes, il était essentiel de véhiculer des réussites dans des domaines tels que la responsabilité sociale. De la même manière, l’entreprise s’engage à un design très soigné de son rapport annuel non seulement au niveau graphique, mais aussi dans les finitions, qui varient en fonction du type de destinataire.

Et comme le cas de SEAT nous le montre, un bon journal d’entreprise ne doit pas nécessairement être exclusivement au format physique. Comme l’explique dans cette vidéo Natalia García, directrice des publications chez CeGe, la numérisation nous offre des avantages tels que l’inclusion de galeries d’images ou de vidéos, d’enquêtes et autres éléments interactifs, ou l’immédiateté lors de la publication et de la mise à jour du contenu.

Les étapes nécessaires aux publications d’entreprise

Avant de lancer un flux de travail dans le domaine de la communication institutionnelle, il est important d’être clair sur les étapes que nous devrons suivre à chaque moment. Ce n’est qu’avec une bonne coordination entre les différentes étapes du processus que nous pourrons réaliser notre objectif. Voici les principales étapes à prendre en compte:

Conceptualisation du contenu

L’équipe de communication institutionnelle, en collaboration avec l’équipe de direction, doit définir la structure du contenu. C’est le moment de répondre aux questions évoquées ci-dessus: quoi, pour qui, comment et avec qui. Cela permet également d’avoir des métriques vérifiables pour savoir quel type de contenu nos parties prenantes exigent ou à quels canaux accorder la priorité lors de la transmission de notre message.

Développement du contenu

Une fois la structure du contenu définie et le message à véhiculer décidé, il est temps de passer le relais aux professionnels en charge de la création du contenu. Il est donc important d’avoir un briefing détaillé qui comprend non seulement le message à communiquer, mais aussi –ou surtout– le ton et le langage avec lesquels notre marque s’identifie. Dans le cas du rapport annuel, le contenu se concentrera principalement sur les réalisations en termes de chiffres d’affaires, de responsabilité sociale et autre. Dans le cas de publications périodiques (journal interne, newsletter, etc.), les contenus sont élaborés à partir d’un format préalablement convenu avec l’équipe de communication de l’entreprise. Le contenu peut inclure des textes écrits et des images, mais aussi des vidéos, des galeries d’images ou des infographies interactives dans le cas de publications numériques.

Conception graphique et éditoriale

La partie visuelle est aussi importante que le texte. Et selon notre industrie, cela peut être encore plus important que le contenu écrit. C’est pourquoi il vaut mieux déléguer le travail à une équipe de spécialistes qui réalisent l’ensemble du processus de conception, de la direction artistique en accord avec notre entreprise à l’exécution graphique professionnelle.

Publication dans le support choisi

Le format de publication doit être clair dès le départ. Mais une fois la rédaction et la conception éditoriale terminées, il est temps de le publier dans le format choisi. S’agissant d’un support numérique, il faudra considérer quels sont les moyens les plus efficaces pour transmettre notre message: une page spécifique sur notre site, le contenu en fichier PDF téléchargeable, une série d’articles sur notre blog… Et s’il s’agit d’un support physique, il est nécessaire de prendre soin de tous les détails qui contribuent à transmettre l’image adéquate de notre entreprise (type de papier, reliure, encres utilisées…).

Diffusion du contenu

Comme nous l’avons mentionné précédemment, toutes les étapes sont essentielles à une stratégie de communication institutionnelle efficace. La distribution optimale de notre contenu en vaut vraiment la peine. Pour cela, il faut savoir quel public nous cherchons à atteindre et comment y arriver.

Tout d’abord, il faut disposer d’une base de données bien segmentée qui classe les parties prenantes en fonction du contenu que nous voulons leur envoyer (actionnaires, collaborateurs, clients VIP, etc.). Mais nous pouvons également mener d’autres actions plus généralisées, comme la diffusion de communiqués de presse auprès des médias stratégiques. Cela peut être particulièrement utile dans le cas du rapport annuel de l’entreprise, que nous pouvons communiquer aux médias spécialisés de notre secteur ou dans des publications financières.

Conception de publication d'entreprise sur papier et numérique

L’importance de bien choisir ses partenaires

La communication institutionnelle agit à la fois comme une lettre d’introduction aux parties prenantes potentielles et comme un moyen de fidélisation pour ceux qui font déjà confiance à l’entreprise. Par conséquent, il est important de bien choisir le sous-traitant qui s’occupera de ce service, dont dépend largement la réputation de l’entreprise. Chez CeGe, nous disposons de tous les éléments nécessaires pour garantir un résultat de qualité: une équipe de spécialistes dédiés à la rigueur de l’ouvrage, une solide expérience en communication, et l’aval des grandes entreprises qui nous ont fait confiance tout au long de ces quatre décennies.

Plus de quatre décennies d’expérience en communication institutionnelle

Chez CeGe, nous éditons des publications d’entreprise depuis plus de 40 ans: plus de 200 rapports annuels de grandes entreprises et de multiples projets de journaux d’entreprises sous différents formats. Nous intégrons de nouvelles technologies qui améliorent continuellement ce domaine de la communication et qui permettent, d’une part, d’améliorer et de simplifier les processus de production de ces éléments de communication, et d’autre part de proposer des formats toujours plus dynamiques, visuels et actualisés

Un effort constant dans l’innovation

Ceux d’entre nous qui travaillent dans le monde de la communication institutionnelle savent que c’est un domaine en constante évolution. Non seulement en termes de technologies d’édition et de création de contenu, mais aussi en termes de nouveaux formats, notamment numériques. C’est pourquoi chez CeGe nous sommes fortement engagés dans l’innovation dans le monde de la communication institutionnelle et des publications d’entreprise. Voici quelques-uns de nos points forts en matière d’innovation:

Publications en ligne: Nous comprenons l’importance des supports physiques dans les publications, mais nous avons également évolué pour tirer le meilleur parti de tous les avantages des supports en ligne.

Nouveaux matériaux: La nouvelle ère exige de nouvelles solutions. C’est pourquoi nous avons adapté nos processus en proposant des matériaux durables qui reflètent les valeurs de l’entreprise tant dans le fond que dans la forme.

Automatisation des processus: Chez CeGe, nous révisons et améliorons constamment nos flux de travail. De cette manière, nous facilitons aux entreprises l’ensemble du processus de communication institutionnelle, de la conception des publications à leur livraison, en passant par la chaîne d’impression ou la publication de contenu en ligne. Pour cela, nous disposons de nouvelles technologies d’édition collaborative grâce auxquelles nous pouvons publier, réviser, traduire et mettre à jour tous les contenus de la même source. De cette façon, nous nous assurons de compléter la publication avec rigueur (sans erreurs), rapidité et agilité.

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre travail en communication institutionnelle, nous vous invitons à découvrir nos services de conception et d’édition de publications et de contenu.

LE RAPPORT ANNUEL, UN EXCELLENT OUTIL DE COMMUNICATION D’ENTREPRISE

Une bonne communication d’entreprise est essentielle pour maintenir la crédibilité de toute entreprise auprès de ses stakeholders (actionnaires), du consommateur final aux investisseurs. Le rapport annuel, parmi les différents outils véhiculant l’image de marque, est un document très important et obligatoire pour de nombreuses entreprises. Malgré sa complexité d’édition, c’est une pièce prioritaire pour la gestion d’entreprise et de ce fait, elle nécessite une attention absolue et des résultats impeccables.

rapport annuel communication entreprise

Le rapport annuel a toujours été le joyau de la communication corporative dans les grandes entreprises. C’est un travail qui n’est réalisé qu’une fois par an et qui comprend les piliers les plus stratégiques de l’entreprise. Il fournit des informations pertinentes sur la mission de la compagnie. Il recueille les résultats ainsi que les objectifs économiques de l’année passée, mais l’analyse globale est beaucoup plus poussée. En effet, elle inclut les projets réalisés, elle donne de la visibilité sur les plans stratégiques ainsi que les actions futures de l’entreprise. Elle expliquera également l’impact de l’entreprise sur le secteur de la responsabilité sociale, renforçant la confiance entre ses stakeholders (actionnaires).

C’est un type de communication très sensible, qui traite des données devant être absolument fiables. La manière et l’importance dont ce contenu et ces données sont présentées est un atout clé pour l’entreprise ! Cela facilite la compréhension rapide en mettant visuellement en évidence le plus pertinent. La gestion éditoriale de ce document implique la participation de plusieurs services et nécessite une bonne coordination, communication et organisation à tous les niveaux. C’est pour cela qu’il est essentiel que le processus soit dirigé par des entreprises spécialisées.

Le rapport annuel de Seat, un élément stratégique de sa communication d’entreprise

Les grandes entreprises font confiance à CeGe comme leur partenaire dans la préparation de leurs rapports annuels pour leur communication d’entreprise. Comme par exemple Seat, une entreprise leader du secteur automobile appartenant au groupe Volkswagen.

rapport annuel SEAT

Chaque année, SEAT relève le défi de créer un rapport annuel digne de ce nom, comme un élément stratégique de sa communication. Il porte une importance particulière dans tous les aspects graphiques qui sont entièrement renouvelés à chaque édition. Pour cette entreprise, il est crucial que son mémoire soit jusqu’au graphisme, le reflet de son innovation et de sa sensibilité dans les détails esthétiques. Pour cette entreprise, il est crucial que son mémoire soit jusqu’au graphisme, le reflet de son innovation et de sa sensibilité dans les détails esthétiques.

Comme dans tous les rapports annuels pour une bonne communication d’entreprise, les textes et les données proviennent de différentes sources et sont constamment mis à jour et révisés. Il s’agit d’un processus complexe, qui aboutit à la publication du rapport annuel dans différents formats (imprimés et numériques). Il est préparé en plusieurs langues et doit être publié à une date donnée qui ne peut pas être modifiée. La date de livraison est une donnée clé et immuable du projet.

rapport annuel format numérique

Ces défis, nous les confrontons chaque année chez CeGe, avec le même enthousiasme. Ces défis, nous les confrontons chaque année chez CeGe, avec le même enthousiasme. Nous prenons en charge l’ensemble du processus de création du contenu pour le rapport annuel : le concept, le graphisme, les infographies, les photos, la rédaction des textes, les traductions et les illustrations.

Le processus de gestion du rapport annuel, comment le réalisons-nous ?

Le processus débute avec un interlocuteur unique CeGe qui recueille les besoins et les orientations que le client souhaite voir apparaître dans le rapport de l’année. Ensuite, notre studio de design fait les premières propositions jusqu’à définir le style et les différents graphismes avec lesquels il va travailler.

Suite à ces premières données d’informations, une équipe de professionnels commence à mettre en forme le mémoire : écriture, infographie, photographies, montage et mise en page.

rapport annuel responsabilité corporative

Au fur et à mesure que nous avançons, et de manière constante, de nouvelles données arrivent et d’autres sont en cours de rectification. En parallèle, l’équipe de traducteurs adapte tout ce matériel de données dans les différentes langues voulues. Historiquement, tous ces processus étaient réalisés à la main et étaient à l’origine de multiples erreurs. De nos jours, les nouvelles plateformes d’édition collaborative permettent à tous les professionnels de travailler à partir d’un seul document, lié à toutes les versions. Cela permet aux équipes de réaliser un travail excellent de manière fiable et rapide.

Nous parlons de « mémoire » mais la réalité implique généralement différentes versions de ce document d’entreprise. Tout simplement car le document est en plusieurs langues, et qu’il y a différentes parties prenantes (actionnaires, partenaires, collaborateurs, journalistes, …) qui sollicitent ces différents formats : mémoire imprimé avec des finitions de qualité, impression de couverture souple, dépliants de pages pdf, web-page, newsletter numérique, etc. Les formats papier conservent tout de même leur prestige auprès des actionnaires, tandis que les nouveaux formats numériques apportent plus de dynamisme et d’interactivité au sein de l’entreprise, avec la possibilité, par exemple, d’inclure des vidéos ou des infographies dynamiques.

rapport annuel format numérique

La présence d’un interlocuteur unique est essentielle pour maintenir la gestion et la coordination du projet avec toutes les équipes impliquées. Cela garantit que toutes les modifications sont intégrées et cela assure que toutes les exigences du client sont satisfaites tout au long du processus. La coordination par une seule personne facilite la communication pour le client, minimise les erreurs, augmente la qualité des résultats et garantit le respect scrupuleux des délais.

C’est ainsi que se réalise ce rapport annuel à fort impact visuel, qui comprend tous les nouveaux éléments graphiques afin de lui assurer une grande capacité de communication, tout en qualité et ponctualité. C’est ainsi qu’une communication d’entreprise de qualité est réalisée.