Communiquez l’impact social de votre entreprise avec le rapport RSE

Rapport de responsabilité sociale d'entreprise

Le rapport annuel d’entreprise figure parmi les outils de communication institutionnelle les plus efficaces. En préparant un rapport détaillé avec une bonne présentation, on peut transmettre aux parties prenantes et aux collaborateurs les réalisations au niveau économique, mais aussi en termes de responsabilité sociale de l’entreprise. Dans cet article, nous explorons l’importance de produire un rapport RSE, quels sont éléments qu’il doit contenir et comment le réaliser de la manière la plus efficace possible.

L’impact positif du rapport de responsabilité sociale d’entreprise

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles il est judicieux de rédiger un rapport sur la responsabilité d’entreprise, dont la plus importante concerne l’impact positif que l’entreprise elle-même peut en tirer.

En raison de sa valeur communicative et de son contenu différencié des résultats financiers, il peut être très utile de publier ces informations dans un document distinct du rapport annuel.

Le rapport de responsabilité sociale d’entreprise comprend des données pertinentes concernant les questions sociales, environnementales et autres que nous verrons plus en détail dans le point suivant. Tout cela contribue à générer une image globale de transparence pour l’entreprise, en plus de se concentrer sur des questions qui peuvent être d’une grande importance pour bon nombre des parties prenantes et collaborateurs.

A travers un rapport RSE on peut transmettre les valeurs de l’entreprise de manière visuelle et didactique, démontrant ainsi que ses objectifs sont alignés sur les exigences de la société. Même si a priori cela peut sembler totalement différent du rapport économique, certains des éléments qui sont reflétés dans ce rapport peuvent contribuer favorablement aux résultats financiers à long terme, comme l’engagement pour l’environnement et la durabilité.

Les points à inclure dans le rapport de responsabilité sociale d’entreprise

Le rapport de responsabilité sociale d’entreprise est un document complet étayé d’informations pertinentes sur le fonctionnement de l’entreprise : ses relations avec ses travailleurs, ses fournisseurs ou l’environnement. Tout cela contribue à représenter les valeurs basées sur des données vérifiables.

Voici les principaux points à inclure dans le rapport:

Informations sur l’entreprise : Outre les comptes reflétés dans le rapport financier, les profits obtenus dans chaque pays où l’entreprise opère doivent également y figurer, ainsi que les impôts qu’elle a payés et les éventuelles subventions reçues. À ce stade, des mesures de sécurité devraient également être incluses concernant les clients et les travailleurs, ou la politique de recrutement et de collaboration avec les fournisseurs.

Informations environnementales : Ce point doit inclure toutes les informations relatives à l’environnement, telles que la prévention des risques environnementaux, les mesures de réduction de la pollution ou l’utilisation de ressources telles que l’énergie ou l’eau.

IInformations sur les droits de l’homme: Ce point relate en détail les mesures appliquées par l’entreprise pour prévenir le travail forcé, l’exploitation des enfants ou toute autre question pouvant entraîner une violation des droits de l’homme, à la fois directement et par l’intermédiaire des fournisseurs.

Informations sur la lutte contre la corruption: Cette section doit refléter les mesures de prévention contre la fraude (pots-de-vin, corruption, blanchiment d’argent, etc.). Les dons éventuels à des fondations ou à des organismes sans but lucratif sont également détaillés dans ce point.

Informations sur l’égalité dans l’entreprise : Ce point résume les informations pertinentes sur les questions d’égalité de traitement et de chances, d’accessibilité sur le lieu de travail, d’embauche de personnes handicapées ou de barèmes salariaux ventilés par sexe.

Communication des données durables à l’aide d’infographies

Les rapports d’entreprise, en plus d’être faits pour remplir une obligation, doivent être élaborés dans le but d’être lus, compris et même appréciés par les lecteurs. Plus ils génèrent d’impact sur leur public, plus le retour sur investissement en termes de valeur générée sera important.

L’infographie est l’un des principaux outils pour représenter efficacement des informations. En les employant, on a la possibilité de décrire des informations complexes de manière simple et très visuelle. Pour créer des infographies à fort impact, il est important de savoir comment interpréter correctement les données et synthétiser graphiquement les informations pour faciliter leur compréhension.

Et si l’on prépare le rapport annuel ou le rapport de responsabilité d’entreprise au format numérique, il y a la possibilité d’utiliser des infographies interactives. Cela permettra à l’utilisateur de naviguer dans les différentes données de manière intuitive et dynamique, en plus d’autres avantages que nous verrons dans le point suivant.

Infographie sur la responsabilité sociale des entreprises

Le rapport de responsabilité sociale d’entreprise: Sur papier ou numérique ?

Lors de la présentation de rapports d’entreprise, qu’ils soient financiers ou de responsabilité sociale d’entreprise, le papier est le choix traditionnel, sous forme de livre. Il continue d’être une option de grande valeur pour le matériel à diffuser aux principales parties prenantes, car il peut générer un impact positif grâce à la grande variété de formats disponibles. Ces dernières années, cette option a été combinée aux formats numériques.

Ces dernières années, cette option a été combinée aux formats numériques.

La publication du rapport au format numérique ou de micrositeprésente de multiples avantages :

  • L’inclusion de vidéos, de galeries d’images ou d’infographies interactives.
  • La facilité et l’immédiateté de la livraison à toutes les parties prenantes et collaborateurs
  • La possibilité de faire des recherches dans le document
  • La mise à disposition au grand public via le site Web, favorisant la transparence
  • L’économie de papier et de ressources, en ligne avec la politique environnementale de l’entreprise
  • La possibilité de le trouver ou le découvrir sur les moteurs de recherche en ligne

Enfin, disposer d’une version numérique permet d’éditer ou de corriger des données après la préparation du rapport, si nécessaire.

L’exemple du Grup Crèdit Andorrà

Chez CeGe, nous développons avec succès des rapports de responsabilité sociale d’entreprise, ainsi que des rapports d’activité et des rapports financiers depuis 15 ans. Parmi nos travaux, nous retrouvons l’exemple du groupe financier Crèdit Andorrà.

Dans son rapport de l’exercice 2019, Crèdit Andorrà et sa Fondation ont élaboré des rapports séparés comprenant des informations financières, le rapport d’activité de l’entreprise axé sur les réalisations et les objectifs de l’entreprise, et le rapport de responsabilité d’entreprise, qui peuvent être consultés à travers ce lien. Dans ce cas, CeGe s’est chargée de la conception, de la mise en page, de l’impression et du développement de contenus complémentaires tels que des infographies animées pour son site Web.

Ces documents ont été produits en version bilingue et en format papier (suivant les valeurs environnementales et d’efficacité de l’entreprise) et numérique. Grâce à une parfaite coordination entre les équipes de conception et de rédaction, cette publication a pu être réalisée en se concentrant sur sa valeur visuelle et graphique d’une manière facilement accessible et compréhensible pour toutes les parties prenantes.

Rapport annuel Crèdit Andorrà

Si vous souhaitez savoir comment CeGe peut vous aider à élaborer le rapport annuel ou le rapport de responsabilité sociale de votre entreprise, vous pouvez consulter ici nos services de conception et édition de publications et de contenus.

Les avantages de l´integration de la production et l’impression

automatización publicaciones financieras

Est-il possible d’intégrer la production, l'impression et l'expédition a fin de réduire les coûts et la complexité du processus ?

La gestion de la production, de l’impression et de la distribution des supports marketing est complexe, consomme de nombreuses ressources et comporte un grand nombre de coûts cachés.

Les équipes marketing sont souvent amenées à se concentrer sur la création de valeur pour leur entreprise et manquent de temps et de connaissances sur les technologies de pointe disponibles. La pression sur les délais d’exécution, le besoin de transformation numérique et la génération d’un meilleur service à des coûts compétitifs exigent une nouvelle étape dans le processus d’achat et de gestion du matériel promotionnel.

Cette gestion peut nécessiter l’identification des fournisseurs les plus appropriés pour chacun des produits ou services et la coordination de toutes les phases de production, de contrôle qualité, de stockage et de distribution ultérieure au client final. Toutes ces phases doivent être prises en compte en fonction de la nécessité du contrôle de la marque – le Brand Control et des coûts associés tout au long du processus.

On peut simplifier cette situation complexe grâce à ce que l’on appelle traditionnellement la gestion de l’impression ou la gestion déléguée de la production.

Pourquoi est-il nécessaire pour une grande entreprise d’unifier les processus de gestion et d’achats de l’impressionet l’intégration avec les agences ? Quelles en sont les phases ?

La gestion de l’impression augmente la compétitivité des entreprises tout en réduisant les délais de time to market. Elle permet d’aligner les processus internes et externes et de gérer plus efficacement la production et la distribution de supports marketing. Le tout en assurant des économies à toutes les étapes du processus ! En mettant en œuvre cette solution, les entreprises gagnent du temps pour se concentrer sur l’innovation et la créativité de leur business.

Pour une mise en œuvre correcte, un audit du processus en cours doit être effectué, suivi de la normalisation des matériaux et d’une refonte des processus internes et de la relation avec les agences ou départements créatifs.

La deuxième phase consiste à mettre en place un portail de gestion de contenu marketing relié à l’ERP de l’entreprise. Ce portail permettra de centraliser, systématiser ou automatiser les processus traditionnels pour rendre le processus beaucoup plus efficace. Un bon processus d’intégration permet de réussir la transition entre l’ancien et le nouveau modèle de gestion.

7 Avantages tangibles pour le service marketing et achats grâce à la Gestion de l’impression :

  1. Une compétitivité accrue. En réduisant considérablement le temps de production et de distribution, le flux de travail est optimisé et les délais de mise sur le time to market.
  2. La rationalisation des processus. L’élimination des processus sans valeur ajoutée, la réduction des processus administratifs internes et l’unification de la gestion des fournisseurs offrent aux organisations décentralisées une meilleure autonomie et efficacité.
  3. Une réduction drastique des coûts. L’élimination des processus de faible valeur fait place à des économies immédiates. En outre, un système d’impression à la demande – Print on Demand – peut être mis en place pour réduire les stocks de documents imprimés et éliminer les coûts de leur obsolescence.
  4. Un interlocuteur unique. Il garantit et gère l’ensemble du processus pour garantir que 100% des étapes sont alignées et qu’il n’y aura pas de surprise de dernière minute.
  5. Transparence. En centralisant l’ensemble du processus, les rapports de gestion sont générés par unité commerciale, centre de coût et type de produit, ce qui permet un contrôle et une analyse exhaustifs des coûts.
  6. Respect de l’environnement. C’est un processus beaucoup plus écologique : les quantités à imprimer sont adaptées, le transport est réduit et les produits obsolètes sont éliminés. De plus, en optant pour des entreprises qui proposent une fabrication locale et des papiers et technologies écologiques, l’impact sur l’environnement est minimisé davantage.
  7. Stratégie omnicanale. La centralisation de l’information produit permet l’intégration des canaux de vente, de gestion, de communication et de marketing.

L’impression écologique, l’ADN de CeGe

Chez CeGe, nous pensons que le développement durable ne se limite pas à un « regard vert » grâce à un logo ou à une certification La durabilité fait appel à un engagement à long terme pour opérer de manière responsable : de l’utilisation de matériaux d’impression durables à la formation de nos employés sur les questions environnementales et à la mise en œuvre d’une politique « zéro déchet » tout au long de notre processus d’impression.

Dans la vidéo d’aujourd’hui, Carles Subirats, PDG de CeGe, explique comment nous mettons notre philosophie environnementale en pratique dans nos processus d’impression et quels sont les avantages pour les entreprises qui partagent les mêmes valeurs et qui souhaitent mener des actions de marketing et de vente d’une manière qui plus durable.

Ci-dessous, vous trouverez la transcription de la vidéo.

Montse Tarridas: L’écologie est une question qui prend sans aucun doute de plus en plus d’importance même dans certains secteurs, comme l’impression, qui sont particulièrement sensibles à ces questions. Carles, est-il possible de passer à une stratégie verte et de continuer à imprimer ?

Carles Subirats: : En vérité, c’est possible. L’impression peut être respectueuse de l’environnement. Cela repose sur deux éléments clés : que le papier soit produit de façon éco-responsable et que la technologie d’impression soit écologique.

MT: Éco-responsable ? Pouvez-vous nous donner quelques précisions sur ce terme ?

CS: Le papier doit être recyclé ou être doté d’un certificat écologique, signifiant qu’il provient de forêts qui sont gérées de manière durable. En outre, la fabrication de ce papier utiliser 50% moins d’eau et 33% moins d’énergie.

MT: En parlant également du processus, comment pouvons-nous rendre le rendre écologique dans son ensemble ?

CS: Nous y parvenons grâce à la technologie. Nous avons été des pionniers en Europe dans la mise en œuvre de l’impression UV LED écologique. Ce système produit une empreinte carbone plus petite et une consommation d’énergie beaucoup plus faible. Il est également exempt de contaminants tels que le mercure et l’ozone, qui sont présents dans d’autres types d’impression.

MT: Et la qualité? Allons-nous perdre de la qualité si nous imprimons de manière écologique?

CS: Non, nous avons un grand nombre de substrats, de papiers offset, de papiers couchés et de papiers recyclés pour tous les besoins de nos clients, et avec ce système, nous obtenons également une plus grande pigmentation, une meilleure définition d’image et donc une meilleure qualité d’image. impression.

MT: L’impression écologique coûte-t-elle beaucoup plus cher?

CS: La vérité est que non, les avancées technologiques dont je vous ai déjà parlé, nous permettent de maintenir le même prix que le produit final, mais d’apporter une valeur ajoutée plus importante à nos clients.

MT: Les avantages pour la planète sont très clairs, au sujet de l’impression écologique, et cela ne fait aucun doute. Souhaitez-vous souligner un autre avantage pour les entreprises?

CSBien sûr, la société est de plus en plus soucieuse de l’environnement, de la santé de la planète, et l’utilisation de cette technologie permet aux entreprises de créer une meilleure image de marque et d’être en mesure de remplir plus efficacement leurs objectifs de responsabilité sociale des entreprises et de développement durable.

Saviez-vous que chez CeGe, nous recyclons 100% de tous les matériaux recyclables qui passent par notre processus d’impression? Si vous souhaitez en savoir plus sur nos services d’impression durable, vous trouverez les informations pertinentes sur les pages suivantes :

Nos papiers écologiques et nos certifications environnementales
Notre engagement envers la durabilité