Skip to content

Les avantages de l’automatisation des publications financières

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
diseño y edición de revistas corporativas

Les secteurs financiers sont contraints de publier fréquemment, avec des données constamment mises à jour et sans erreurs. L’automatisation des publications relève ces défis et offre d’autres avantages, tels que des niveaux d’autorisation et la possibilité de générer du contenu dans plusieurs formats avec la même rigueur.

SmartPublish est un meilleur moyen de publier un contenu complexe en conservant une source unique d’informations et en revenant à cette source chaque fois qu’il faut incorporer les informations dans un document, vous permettant de mettre à jour automatiquement tous les documents chaque fois que les informations de la source changent.

Dans la vidéo d’aujourd’hui, Leonardo Novelo, Business Development Manager chez CeGe et Marie Gollentz, Senior Solutions Consultant chez Typefi, parlent des avantages de l’automatisation des publications dans le secteur financier, bancaire et des assurances.

Ci-dessous, vous trovuerez la transcription de la vidéo.

Montse Tarridas : La génération de publications financières nécessite du temps et des ressources, mais les entreprises qui y parviennent bien gagnent en compétitivité et renforcent la confiance de leurs clients. C’est un sujet que CeGe connaît de près car nous travaillons avec des entreprises leaders dans des secteurs tels que la finance, la banque ou l’assurance.

Leo Novelo : En effet, ces secteurs doivent communiquer très fréquemment et avec une grande rigueur. Les protocoles et les normes de sécurité sont très réglementés. Or, les délais sont très serrés, les informations se génèrent de façon très dynamique et pour être vraiment compétitif, il faut les tenir entièrement à jour.

MT : Et comment relevez-vous ces défis ?

LN : Chez CeGe, nous nous occupons de préparer toute la partie infographie et édition comme d’habitude. Mais lors de la génération des publications, nous avons laissé de côté les anciens systèmes manuels pour incorporer de nouveaux systèmes d’automatisation. L’ensemble du flux de travail est optimisé pour que le contenu soit publié automatiquement. Cela évite les erreurs, multiplie la quantité de contenu qu’une même équipe peut produire et surtout réduit considérablement les coûts et les délais.

MT : Le système d’automatisation que CeGe propose à ses clients se dénomme Typefi. Marie, dites-nous quelles solutions Typefi apporte au secteur financier en particulier.

Marie Gollentz : Leo nous a déjà parlé de normes de publication et de protocoles. L’information fournie doit être très exacte, c’est un secteur où la fiabilité est primordiale. D’autre part, les mises à jour sont toujours de rigueur : le délai entre la génération des données et leur publication doit être le plus court possible. Et il est également essentiel de pouvoir ajouter des informations en dernière minute ! Tout cela coûte très cher avec des systèmes manuels, qui engendrent des erreurs et des processus beaucoup trop longs. En automatisant, le contenu provient toujours de la dernière mise à jour.

MT : De quel type de documents parlons-nous ?

MG : Vraiment de tout document au contenu abondant : prises de position, documents d’information, fiches d’information, propositions, rapports de recherche, prospectus, …

Dans ce secteur, il est nécessaire de créer des documents visuellement attrayants qui reprennent le style de la marque et qui intègrent les dernières données disponibles.

LN : De plus, comme il s’agit d’un secteur hautement règlementé, il ne peut y avoir d’erreur. Avec cette solution, nos clients peuvent produire des documents avec une rigueur absolue et très rapidement.

MT : Par conséquent, cela rationalise le processus et élimine les erreurs. Cette innovation technologique présente-t-elle des avantages supplémentaires ?

MG : Oui, bien sûr ! La confidentialité est très appréciée dans le secteur financier. Ce système permet un accès par niveaux, par type de clients ou de collaborateurs. Il y a un contrôle sur le contenu : qui le modifie, qui l’autorise, qui le lit. La sécurité et la traçabilité des données sont très importantes.

LN : Bien sûr, car nos clients doivent avoir confiance que seules les personnes autorisées peuvent avoir accès à ces données.

MG : Et il y a un autre avantage : comme nous partons toujours du même contenu, en utilisant Typefi avec Indesign, on peut produire des documents dans plusieurs langues et formats (imprimés, web, blog, Kindle, …) avec la même rigueur.

LN : L’automatisation des publications, par essence, rend nos clients beaucoup plus compétitifs et c’est une façon beaucoup plus efficace de faire son travail. Elle permet de publier plus de contenu, plus rapidement et demande aux professionnels d’y consacrer un temps très réduit. De cette façon, ils libèrent du temps pour s’occuper vraiment du cœur de métier de l’entreprise.

En savoir plus sur CeGe SmartPublish

No comment yet, add your voice below!


Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Abonnez-vous à notre blog

Nous vous envoyons un e-mail une fois par mois avec nos dernières actualités et les meilleurs articles publiés.